Temps de lecture :

AAH : 3 conseils pour mieux connaitre l’Aide aux Adultes Handicapés

17/04/2019
Partager l'article

Sommaire


L’Aide aux Adultes Handicapées (AAH) est une prestation sociale qui permet d’assurer un minimum de ressources pour les personnes touchées par un handicap.

Qui peut bénéficier de l’AAH ?

L’AAH est attribuée sur décision de la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) sous plusieurs conditions. Vous devez tout d’abord avoir plus de 20 ans (16 ans pour une personne qui n’est plus considéré à la charge de ses parents) et être résident en France ou titulaire d’un titre de séjour. Vous devez également être atteint d’un taux d’incapacité :

  • D’au moins 80% : dans ce cas, l’AAH vous est accordée et peut être sans limitation de durée si votre taux d’incapacité n’est pas susceptible de diminuer sur le long terme. Sinon, celle-ci est attribuée pour une période de 1 à 5 ans suivant les situations. Vous pourrez également bénéficier de cette aide de manière réduite pendant votre retraite à condition que le montant de votre retraite soit inférieur à 860€.

  • Entre 50 et 79% et ayant une restriction substantielle et durable d’accès à l’emploi reconnue par la CDAPH. Dans ce cas l’AAH est accordée pour une durée d’1 à 2 ans et peut-être prolongée jusqu’à 5 ans suivant les situations. L’AAH prendra fin à l’âge de votre départ à la retraite.

L’AAH peut se combiner avec le RSA ainsi que certaines aides comme la majoration pour la vie autonome et le complément de ressources.

Si vous retrouvez un emploi, l’AAH peut continuer de vous être versée pendant six mois. Si vos revenus sont inférieurs à 30% du Smic, vous recevrez 80% du montant de l’AAH ; au-dessus de cela, vous recevrez 40% de votre AAH. 

A partir du dépôt de dossier, il faut compter 4 mois de délais pour l’instruction du dossier.

Comment l’AAH est-elle calculée ?

Le montant de l’Aide aux Adultes Handicapés est déterminé en fonction de vos ressources. Elle peut atteindre jusqu’à 10 320€ par an si vous vivez seul et jusqu’à 19 505€ par an si vous vivez en couple. Ce montant peut être majoré jusqu’à 5 160€ par enfant à charge.

Le 1er novembre 2019, le montant maximum de l’AAH passera à 900€ par mois, contre 860€ actuellement (10 800€/an maximum contre 10 320€/an actuellement). 

Pour effectuer vos demandes en 2019, vous devez prendre en compte l’ensemble des revenus nets catégoriels (revenus diminués des charges et abattements fiscaux) de 2017.

Comment obtenir l’Aide aux Adultes Handicapés – AAH ? 

Pour faire une démarche d’obtention de l’AAH, vous devez vous rendre sur le site du Service Public (lien ci-dessous), rubrique démarche. Si vous résidez dans le Calvados, le Pas-de-Calais, le Loiret, la Meurthe-et-Moselle et la Charente Maritime, vous avez la possibilité de faire la démarche directement en ligne. Sinon, vous devrez remplir le formulaire Cerfa n°13788*01. Le site du Service Public vous propose différents documents pour vous aider à remplir ce formulaire.

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

Moi et mon handicap
4ème plan autisme : 100 mesures pour changer la donne

Retrouvez les mesures du 4ème plan Autisme mis en place sur 5 ans.

Moi et mon handicap
AAH : 3 conseils sur l’Aide aux Adultes Handicapés

Montant, conditions, calcul... Mission Handicap fait le point pour vous sur l'AAH.

Moi et mon handicap
Objectif 2022 : ensemble pour l'école inclusive

Après une première année d’actions, voici les nouvelles mesures envisagées par le gouvernement.

Moi et mon handicap
Haley Moss : la force du handicap

Découvrez l'histoire de Haley Moss, jeune américaine devenue la première avocate autiste en Floride.

Moi et mon handicap
LOI ELAN : le quota de logements accessibles

Le projet de loi ELAN, c'est quoi ?

Moi et mon handicap
Autisme : La Cour des Comptes rend un rapport inquiétant

Un rapport qui pointe du doigt les failles persistantes dans la prise en charge des personnes atteintes d’autisme.

Moi et mon handicap
Parler de son handicap en entreprise 

Pour favoriser une communication positive, il est important de parler ouvertement de son handicap en entreprise. 

Moi et mon handicap
Vacances : pourquoi il faut savoir se déconnecter ?

Bien-être, créativité, productivité... Pourquoi est-il si important de se déconnecter du travail pendant les vacances?

Moi et mon handicap
HandiFormaBanques : alternance chez BNP Paribas

Découvrez le dispositif HandiFormaBanques proposé pour les alternants !

Moi et mon handicap
Confinement : du temps pour sa recherche d'emploi

Et si cette période de confinement était une opportunité pour prendre du temps et revoir votre stratégie de recherche d'emploi ?

Moi et mon handicap
Personnalisez votre prothèse, affirmez-vous !

115 000 personnes sont concernés par les prothèses.

Soyez informé(e) :
recevez des offres d'emploi, des jobdatings, des articles et des conseils directement dans votre boîte mail.

S'abonner