“ Nous privilégions avant tout le savoir être des candidats, et les valeurs du sport sont un critère indispensable pour intégrer nos équipes “

Claire Chotard, Chargée de mission handicap
publié le 10 juillet 2014
Engagé depuis plusieurs années en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap, le groupe Décathlon Oxylane poursuit ses efforts en signant un 5ème accord d’entreprise, agréé par la Direccte. Claire Chotard, Chargée de  mission handicap, nous présente les différentes actions mises en place.
 
Qu’en est-il de la politique de recrutement des travailleurs handicapés au sein de Décathlon ?
 
Depuis le mois de janvier 2014, nous avons lancé notre 5ème accord triennal d’entreprise. A travers ce nouvel accord, nous souhaitons continuer à nous engager en faveur de l’insertion des personnes handicapées. Nous nous sommes engagés à continuer de développer notre réseau de référents handicap sur nos différents sites. Nous souhaitons également poursuivre  le recrutement de candidats en CDI, CDD et stage. Concernant le milieu protégé, nous voulons notamment développer nos actions auprès des ESAT et des EA, avec l’objectif d’atteindre 60 unités bénéficiaires d’ici 2016.
 
Décathlon est engagé depuis de nombreuses années en faveur de l’emploi des personnes handicapées, cela fait partie de notre culture d’entreprise. Lors de ces trois dernières années, nous avons recruté plus de 600 personnes en situation de handicap, dont notamment 147 en CDI. Nous avons atteint un taux d’emploi de 3,25% de travailleurs handicapés sur l’ensemble de  nos sites (magasins, entrepôts et services centraux).
 
Comment déployez-vous vos actions sur le terrain ?
 
Nos actions sont pilotées par la mission handicap de Décathlon, qui est directement rattachée à la Direction des Ressources Humaines. Au niveau de l’organisation, nous sommes deux chargées de mission handicap, réparties sur le Nord et le Sud de la France et nous disposons de 130 référents handicap pour relayer les actions de la Mission Handicap. Ce sont des interlocuteurs privilégiés auprès des salariés et ils nous accompagnent dans le maintien dans l’emploi, la sensibilisation, le recrutement et le recours au milieu protégé.

Comment faites-vous pour maintenir l’emploi des travailleurs handicapés ?

Nous mettons en place des aménagements d’horaires, de temps de travail, de formation, d’organisation et de postes de travail, en fonction des préconisations de la médecine du travail et des ergonomes. Nous pouvons également  envisager si besoin des actions de reclassements, afin d’adapter le poste de travail au handicap du salarié. Nous disposons notamment en interne d’une école de formation, qui est un moyen pour nous, d’améliorer les compétences des salariés.

Vous recherchez quel type de profil ? 
 
Chez Décathlon, tous les postes sont ouverts aux personnes en situation de handicap. Nous privilégions avant tout le savoir être des candidats, et les valeurs du sport sont un critère indispensable pour intégrer nos équipes. Nous recherchons essentiellement des vendeurs, des responsables de rayon, des responsables de magasins, mais également des profils évoluant dans le domaine de la gestion, de l’ingénierie et de l’informatique (Bac à Bac+5).
 
Pour postuler, les candidats peuvent se rendre directement sur les sites de recrutement de Décathlon ou Oxylane. Le groupe Décathlon offre également de réelles perspectives d’évolution en interne.   
 
Quelles sont vos actions en matière de sensibilisation ?
 
Au sein de Décathlon, chaque site est autonome et mène ses propres actions de sensibilisation. De ce fait, de nombreuses initiatives sont mises en place pour sensibiliser l’ensemble des collaborateurs : les salles de pause des magasins disposent de panneaux de communication. Nous avons une gazette bimensuelle et un intranet où les salariés peuvent s’informer de manière ludique sur notre politique handicap, à travers notamment des jeux et des quizz. Une fois par an nous envoyons une plaquette d’information présentant les actions de la mission handicap au domicile des salariés.
 
Nous communiquons régulièrement sur différents supports  de presse spécialisés sport. Enfin, nous sensibilisons les collaborateurs à travers le sport avec l’aide des comités régionaux, et nous avons notamment un partenariat avec la Fédération Française Handisport pour le recrutement. Nous allons fêter les 15 ans de la Mission Handicap à la fin de l’année, cet évènement sera pour nous une nouvelle opportunité de communiquer auprès d’un grand nombre de salariés. 


Propos recueillis par Olivier Angelini