“Nous communiquons régulièrement sur le handicap pour sensibiliser et mobiliser nos collaborateurs-2“

“Nous communiquons régulièrement sur le handicap pour sensibiliser et mobiliser nos collaborateurs-2“
Ingrid Gaumeton, Responsable Relations Sociales et Conditions de Travail
publié le 13 mai 2013
Leader européen sur le marché de l’entretien et de l’équipement automobile, Norauto est une enseigne de Mobivia Groupe. Implanté dans 9 pays, Norauto a été créé en 1970 et dispose de 342 centres sur le territoire français (succursales et franchisés). L’enseigne s’engage depuis 2004 en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap, après deux accords d’entreprises signés en 2007 et 2010, un troisième accord est en cours de négociation.

Quels sont les engagements du groupe Norauto en faveur des travailleurs handicapés ?
 
Notre mission handicap a été créée en 2004 dans le but de coordonner toutes les actions de notre politique handicap. Nous avons signé notre premier accord d’entreprise, dédié au handicap, en 2007 et un second en 2010. Nous sommes actuellement en cours de négociation d’un troisième accord, dont les axes principaux sont le maintien dans l’emploi et le recrutement. Pour mener à bien nos actions, nous avons mis en place un référent handicap au niveau national et nous avons des relais afin de déployer notre politique handicap sur l’ensemble de nos sites.
 
Comment sensibilisez-vous les salariés au handicap ?
 
Notre communiquons régulièrement sur le handicap pour sensibiliser et mobiliser nos collaborateurs. Pour cela, nous mettons en place des campagnes d’affichages. A titre d’exemple, en 2010, nous avons organisé des expositions itinérantes dans nos centres sous forme de totem autour du handicap. En 2013, nous avons également réalisé un calendrier sous la forme d’une BD humoristique reprenant des situations courantes du quotidien de travailleurs handicapés.  Nous diffusons régulièrement des vidéos témoignages de nos collaborateurs en situation de handicap sur notre intranet et nous organisons des réunions sur sites afin de présenter les différentes actions de notre politique handicap.
 
Enfin, nous participons chaque année à la semaine du handicap où de nombreuses activités de sensibilisation et des mises en situation sont organisées pour impliquer l’ensemble de nos collaborateurs.
 
Combien de personnes en situation de handicap recrutez-vous par an ?
 
En moyenne, nous recrutons plus de 15 personnes en situation de handicap par an. Plus de 40% des recrutements se font sur l’atelier et plus de 20% sur les métiers de la vente.
 
Quels types de profils recherchez-vous ? Avez-vous des difficultés à recruter ?
 
Tous les postes sont ouverts aux personnes en situation de handicap et les candidats peuvent postuler directement sur notre site : norauto-recrute.fr. Nos besoins se concentrent essentiellement au sein des ateliers, sur des métiers de monteurs, de mécaniciens, d’électriciens, de chefs d’atelier etc.. Tous les types de handicap sont représentés (physique et sensoriel). Nous avons quelques difficultés à recruter sur des métiers très techniques de l’automobile, car ce sont des postes qualifiés qui demandent un savoir-faire important. Pour améliorer notre recrutement, nous participons à des forums spécialisés dédiés à l’emploi.
 
Que faites-vous pour maintenir l’emploi des personnes en situation de handicap ?
 
Nous travaillons en étroite relation avec la médecine du travail et des ergonomes. En fonction de leurs préconisations, nous  mettons en place des aménagements individuels. Nos actions concernent aussi bien des aménagements techniques que d’horaires et de postes de travail. A titre d’exemple, nous avons installé une machine à pneus permettant aux travailleurs handicapés d’améliorer leurs conditions de travail en limitant les efforts physiques. Dés lors que la médecine du travail émet une recommandation, nous avons un délai de 6 mois maximum pour agir et mettre en place nos actions.
 

Propos recueillis par Olivier Angelini