Commerce et Distribution : un secteur dynamique et innovant

Commerce et Distribution : un secteur dynamique et innovant
MissionHandicap, Journaliste
publié le 08 juillet 2013
Malgré la crise économique et une image souvent négative, le secteur du commerce et de la distribution reste un secteur dynamique et innovant qui offre de nombreuses opportunités d’emploi et de carrière. Sur la question du handicap, la plupart des grandes entreprises sont pionnières dans le domaine et mènent, depuis de nombreuses années, des actions en faveur de l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap.

Un contexte difficile mais de belles opportunités de carrière

Stress, horaires amplifiés, conditions de travail difficiles, le secteur du commerce et de la distribution a mauvaise réputation et souffre d’une image négative. La crise économique impacte directement le pourvoir d’achat des consommateurs et les grandes enseignes ne sont pas épargnées.

Malgré cet environnement économique peu réjouissant, le secteur prévoit de nombreux recrutement en 2013 et offre un large choix de métiers attractifs, accessibles à tous types de profils. A titre d’exemple, et selon le site de Pôle Emploi, Carrefour prévoit de recruter en 2013, 5000 CDI, 200 jeunes diplômés, 3000 contrats en alternance dont 700 apprentis, 100 cadres confirmés et 500 stages et Vie (volontariat international en entreprise).

Même constat pour la société Monoprix qui recrute près de 3 000 personnes, dont 200 cadres. La plupart des grandes enseignes, Casino, Auchan, Décathlon, Leroy merlin recrutent régulièrement sur tous types de contrats (CDI, CDD et la majorité des métiers sont accessibles par la voie de l’alternance. Les postes les plus recherchés sont :
  • L’employé commercial (mise en rayon),
  • Les métiers de l’alimentaire (boucher, traiteur, boulanger),
  • L’hôte (sse) de caisse,
  • Le vendeur technique,
  • Les métiers de la logistique,
  • Le manager de rayon,
  • L’acheteur,
  • Le directeur de magasin.
 
Autre atout important, le secteur offre de réelles opportunités de carrière et reste très attentif à l’évolution interne de ses collaborateurs notamment par le biais de formations internes. Le Groupe Casino possède son propre centre de formation où les salariés peuvent se professionnaliser. Au niveau du recrutement le secteur privilégie les compétences et la motivation des candidats, les diplômes ne sont pas indispensables pour réaliser une véritable carrière professionnelle.

Un fort engagement en faveur de l’emploi des travailleurs handicapés

Depuis les années 90, les grandes enseignes Casino, Carrefour, Auchan, mènent une politique volontariste en faveur de la diversité et de l’emploi des personnes en situation de handicap. Leur engagement se traduit par la signature d’accords handicap dont les principaux axes sont le recrutement, la formation en alternance, le maintien dans l’emploi et la sensibilisation.
 
Aujourd’hui,  Casino ou Carrefour dépassent l’obligation légale de 6% de travailleurs handicapés en atteignant des taux d’emploi de 7 à 10%. Les grands groupes recherchent constamment de nouveaux candidats et Il n’est pas nécessaire d’être diplômé pour être recruté. L’évolution en interne est tout fait possible pour une personne en situation de handicap, sachant que 80% des travailleurs handicapés ont un niveau inférieur au Bac.
 
Les grandes enseignes misent également sur l’alternance pour favoriser l’insertion, cela permet d’une part à l’entreprise de former les salariés sur des métiers spécifiques, comme les métiers de bouche, qui manque cruellement de personnel, et d’autre part aux travailleurs handicapés de monter en compétence.

La grande distribution alimentaire mise sur le web

Le développement des nouvelles technologies et l’évolution du comportement d’achat du consommateur obligent le secteur du commerce et de la distribution à innover et à trouver de nouveaux canaux de distribution.

Depuis quelques années les enseignes de la grande distribution alimentaire misent sur le web pour vendre leurs produits. Ainsi Carrefour, Leclerc Auchan, Casino se sont lancés dans le e-commerce. De nouveaux métiers émergent et les grandes enseignes sont à la recherche de jeunes diplômés. Les profils recherchés sont généralement des Bac + 3 à Bac +5 sur des postes de community manager, traffic manager,  assistant marketing, informaticien etc.

Dynamique et innovant, le secteur va continuer à évoluer en fonction des nouvelles technologies, on parle aujourd’hui de m-commerce (commerce mobile) et de t-commerce (tablette et télévision).