“Chez Kiabi la mission “Handi kap“ est l’affaire de tous et concerne l’ensemble des collaborateurs“

Olivier Ballenghien, Chargé de Recrutement et Responsable de la Diversité
publié le 06 mai 2013
Depuis 2000, KIABI mène une politique volontariste en faveur de la diversité et de l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap. Entretien avec Olivier Ballenghien, Chargé de Recrutement et Responsable de la Diversité, KIABI.

Quels sont les engagements de Kiabi en faveur des travailleurs handicapés ?
 
Au delà de l’obligation légale, notre volonté est de développer une politique de diversité et d’égalité des chances. L’enseigne Kiabi s’engage en faveur de la diversité et de l’emploi des personnes en situation de handicap depuis 2000. Cet engagement se traduit par la signature d’accords handicap. En 2010, nous avons signé un 4ème accord sur une durée de 5 ans, (2010-2014). Au sein de Kiabi, la mission “Handi kap“ est l’affaire de tous et concerne l’ensemble des collaborateurs (responsable mission handicap, managers, directeurs de magasin, employés, etc.)
Les principaux axes de notre politique handicap sont :
  • Le recrutement,
  • La formation,
  • Le maintien dans l’emploi,
  • La communication et la sensibilisation,
  • Le secteur protégé et adapté.
 
Quels types de profils recherchez-vous ? Avez-vous des difficultés à recruter ?
 
Tous les postes sont ouverts aux personnes en situation de handicap. Nous recrutons essentiellement sur des postes de conseillers de vente, de managers, de directeurs de magasin, mais également des agents logistiques. Pour nous aider efficacement dans le recrutement, nous utilisons la Méthode de Recrutement par Simulation (MRS) dont l’objectif est de détecter les aptitudes des candidats. Les compétences sont plus importantes que les diplômes au sein de Kiabi. Les seules difficultés rencontrées concernent les postes cadres qui demandent plus de qualifications et expériences particulières.
 
Comment sensibilisez-vous les salariés au handicap ?

Nous proposons des modules de sensibilisation à l’ensemble des collaborateurs, à travers lesquels nous parlons des différentes formes de handicaps et présentons notre engagement. En novembre, lors de la semaine du handicap, nous mettons en place des actions d’informations et de sensibilisations autour du handicap (5 jours, 5 handicaps, et des témoignages de collaborateurs). Pour communiquer, nous utilisons également un intranet où les managers peuvent notamment s’informer sur les étapes de recrutement et d’intégration d’un travailleur handicapé. C’est aussi un espace où les collaborateurs retrouvent différentes informations sur le handicap et peuvent demander un accompagnement.
 
Que faites-vous pour maintenir l’emploi des personnes en situation de handicap ?

Nous travaillons en collaboration avec la médecine du travail et des ergonomes pour mettre en place des aménagements d’horaires et de postes de travail. Notre objectif est d’adapter le poste au handicap du salarié. Nous avons mis également à disposition des salariés une hotline dédiée à la reconnaissance du statut de travailleur handicapé où ils peuvent s’informer sur les démarches administratives de manière confidentielle et anonyme.
 
Combien de personnes en situation de handicap recrutez-vous chaque année ?

A la fin du mois de mars 2013, nous avons atteint un taux de 5,93%. Notre objectif est de recruter 50 personnes par an. Toutes les candidatures sont les bienvenues, sur https://emploi.kiabi.fr/