“Chez Auchan le handicap n’est pas un frein à l’évolution professionnelle“

“Chez Auchan le handicap n’est pas un frein à l’évolution professionnelle“
Anne-Sophie Lepers, Chargée de mission diversité et handicap.
publié le 04 novembre 2014
 
Engagé depuis plus de 20 ans en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap, le groupe Auchan a signé en juillet 2014 un 7ème accord d’entreprise avec les partenaires sociaux. Entretien avec Anne-Sophie Lepers chargée de mission diversité et handicap
 
Quels sont les engagements du groupe Auchan en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap ?
 
Le groupe Auchan est engagé depuis plus de 20 ans en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap, notre premier accord d’entreprise a été signé en 1993. En 2013, nous avons fêté les 20 ans de cet engagement et atteint un taux d’emploi de 5,65% à fin 2013. En juillet 2014, nous avons signé un nouvel accord d’entreprise avec les partenaires sociaux, à travers cet accord nous nous sommes engagés à atteindre un taux d’emploi de 6% sur l’ensemble de nos 148 sites. C’est un objectif qualitatif et réaliste.
 
Nous voulons en priorité accompagner les sites dont le taux d’emploi est inférieur à 4,5%, en réalisant notamment des audits et des diagnostics afin de mettre en évidence les différents besoins et définir des plans d’actions adaptés. Notre objectif est de recruter 40 CDI par an sur les 4 ans, 50 CDD de plus de 6 mois et d’accueillir des alternants et des stagiaires. Nous souhaitons également développer les partenariats pour améliorer notre recrutement.
 
Comment déployez vous vos actions sur le terrain ?
 
La mission handicap du groupe Auchan est rattachée directement aux services des ressources humaines. En tant que chargée de mission handicap, je pilote l’ensemble des actions et celles-ci sont relayées sur le terrain par les responsables des ressources humaines et les référents handicaps. Une fois par mois nous nous réunissons pour échanger et mettre en place les différents projets.
 
Concrètement quels types d’actions mettez-vous en place ?
 
Nous disposons de plusieurs partenariats avec des associations telles que Trisomie 21, qui nous permet d’aborder d’autres formes de handicap. Nous leur faisons découvrir nos métiers et nous proposons ainsi à des jeunes porteurs de Trisomie 21 d’intégrer le milieu ordinaire. Nous leur permettons également de gagner en visibilité par le biais d’animations ou stands dans nos galeries marchandes. Nous avons également réalisé un partenariat avec l’association Cœur et Artères pour sensibiliser sur les maladies cardio-vasculaire et le diabète.
 
Autre événement important, nous avons organisé en partenariat avec la fédération française handisport (FFH) un tournoi national de Handibasket pour l’ensemble de nos établissements, soit 1500 collaborateurs répartis sur 30 villes. L’objectif de cet événement était de sensibiliser les salariés au handicap en les invitant à se mettre en situation et à participer à des matchs de basket en fauteuil roulant, une façon ludique de briser les préjugés sur le handicap. La finale s’est déroulée à Lille et nous a permis d’organiser un gala avec une soirée d’exhibition de pro A dont les fonds ont été reversés à l’association Trisomie 21. En parallèle du tournoi nous avons mis en place, sur chaque étape du tournoi, un forum emploi en partenariat avec Cap Emploi et Pôle Emploi et la présence des chargés de recrutement Auchan.
 
Comment sensibilisez-vous les collaborateurs ?
 
En 2013, pour les 20 ans de l’accord, nous avons organisé une journée de sensibilisation au handicap auprès des directeurs de magasins. Cette journée nous a donné l’occasion de présenter nos évènements organisés tout au long de l’année. Par exemple, nous avons réalisé une vidéo avec  Gregory Cuilleron, révélé par les émissions de M6 "Un dîner presque parfait" et "Top Chef et porte parole de l’Agefiph, dans laquelle nos collaborateurs faisaient part de leur engagement tout en réalisant une recette de cuisine. 
 
Nous avons également réalisé des témoignages vidéo de collaborateurs en situation de handicap qui partagent leur expérience. Nous allons renforcer le rôle des référents handicap et nous souhaitons mettre en place deux référents minimum par site. Nous allons également créer un intranet pour permettre à nos référents handicap de partager les bonnes pratiques, de communiquer et de s’informer sur nos actions. Nous avons mis en place un numéro vert dédié au handicap afin de répondre aux questions des collaborateurs sur le handicap.
 
Que faites-vous au niveau du maintien dans l’emploi ?
 
Le maintien dans l’emploi est l’un des axes forts de notre politique handicap, à titre d’exemple nous avons un budget de 400 000euros par an, dédié aux aménagements de postes de travail. Afin d’anticiper les problématiques éventuelles et de favoriser le maintien dans l’emploi nous avons mis en place une commission de reclassement préventive regroupant la médecine du travail, les responsables de ressources humaines, les référents handicap, les membres du CHSCT et les responsables de secteurs.
 
 
Quels profils recherchez-vous ? Est-il possible de faire carrière au sein du groupe ?
 
Nous recherchons régulièrement des employés en magasin, des hôtes (sses) de caisse, mais aussi des boulangers, des pâtissiers, des bouchers et des agents de sécurité. Enfin au niveau du siège, nous recrutons principalement des fonctions supports (administratif, comptabilité, marketing). Tous nos postes sont accessibles par la voie de l’alternance, qui est un excellent levier d’intégration et d’apprentissage. Nous travaillons notamment en partenariat avec l’AFPA et des associations.

Autre exemple de notre engagement nous avons signé un contrat d’insertion professionnel avec M. Mboup Alioun un basketteur de haut niveau en situation de handicap mental et membre de l’équipe de France de Basket Sport Adapté. Actuellement en CDI au sein d’un hypermarché Auchan à Bordeaux, ce contrat lui permet d’être à disposition de la FFSA pour répondre à ses obligations de sportif de haut niveau.